2.4 Le peuple prométhéen

Avec l’aide d’Athéna, Prométhée enfreignit la loi des dieux en dérobant le feu de l’Olympe. Il en fit don aux hommes et leur enseigna les arts appris de la déesse. De stupides qu’ils étaient, Prométhée les rendit inventifs et industrieux, leur livrant les secrets de l’architecture, la notion du temps, les mathématiques, l’écriture, la mémoire, l’agriculture, le dressage des chevaux, la navigation maritime, la médecine, l’art divinatoire et l’art métallurgique.

L’européen alla dérober la magie du monde des rêves pour en faire don aux humains. Il affûta son esprit et ses connaissances pour sculpter de son génie le monde tel qu’on le connaît. Il élabora et enseigna au monde les mathématiques, la philosophie, la physique, la chimie, la médecine moderne, la botanique, la zoologie et l’archéologie.

C’est même grâce à l’Occident que le monde connaît ses propres contours et reliefs. Ce n’est que très récemment, au terme d’une véritable épopée cartographique de trois siècles, que l’Occident a achevé le tracé de la totalité du monde, du plus petit étang jusqu’au plus haut sommet. Il en aura fallu, des cartographes, des marins, des explorateurs, des géomètres, pour arpenter les côtes les plus lointaines, longer les récifs les plus déchiquetés, tirer un fil d’Ariane dans les dédales aqueux des fleuves et des rivières, découvrir les pôles, prendre la mesure des montagnes et des vallées, des collines et des plateaux, et surtout, pour mettre au point des méthodes de relevé, des techniques de transposition graphique et de projection visuelle.

Affligé par le fardeau de l’Église, parasite venu d’Orient, il transgressa l’interdiction chrétienne de pratiquer la dissection et développa l’anatomie.

Il rusa pour contourner l’interdit du nu et régénéra l’art européen détruit par les iconoclastes, lui donnant une nouvelle vie à travers la peinture et la sculpture. Il s’affranchit de l’obligatoire mépris monothéiste du corps et réhabilita son expression sportive en rétablissant les jeux olympiques après 1500 ans d’interdiction chrétienne.

Il brisa la chape de plomb du géocentrisme pour réinventer l’astronomie sous le nez de l’Inquisition. Il refusa de s’en remettre à la Providence pour soulager les maux des hommes et inventa la médecine moderne.

Le feu prométhéen est caractéristique de l’Occident. Nous finissons par dompter tout ce qui semble dangereux. Le feu n’est surnaturel et effrayant que lorsqu’il n’est pas compris ni dompté. Ce qui nous semble impossible ou surnaturel devient aussi ordinaire que le foyer d’une cheminée. L’européen apprivoise et banalise tout ce qui était autrefois surnaturel : se voir et se parler à distance, voler dans les airs, plonger au fond des mers, se déplacer à toute vitesse, frapper un ennemi à plusieurs kilomètres, fabriquer des golems de guerre robotiques, ressusciter autrui par les premiers soins, ou à l’hôpital après un coma artificiel… La magie se retrouve tellement partout qu’on ne la voit plus nulle part.

Le feu est un élément ambigu, symbole de destruction comme de création, de mort comme de vie. Il n’y a pas de puissance créatrice sans puissance destructrice. Le peuple qui a créé le monde tel qu’on le connaît est aussi le seul peuple qui a la force atomique d’annihiler toute forme de vie évoluée à la surface de la planète. Pour acquérir le pouvoir de pacifier le monde, l’Occident a d’abord dû conquérir celui de le détruire.

Nous, européens, voulons apporter l’immortalité à l’humanité. Nous sommes le seul peuple capable et soucieux de développer les technologies nécessaires à l’éternité de l’espèce, et de faire en sorte que l’humanité survive à la prochaine chute de météore géant.

Nous sommes le peuple conquérant des six continents et des sept océans, celui qui a marché sur la Lune et qui projette de conquérir les autres planètes. Nous sommes le peuple responsable de 97 % des découvertes scientifiques de l’humanité, proclamant la liberté et les droits de chaque individu, enfermant l’arriérisme et l’obscurantisme dans des livres d’histoire. Nous sommes la race prométhéenne.